N°1 de l'abri en France

Stationnement & entretien vélo

Pour optimiser votre offre de parking vélos, Abri Plus vous propose une large gamme d'appuis vélos et bornes vélos ludiques, esthétiques et économiques. Facilement mis en œuvre, les racks à vélos Abri Plus sont étudiés pour limiter l'empiètement au sol et répondre aux besoins des usagers. Seuls ou en accompagnement de vos abris cycles, découvrez nos solutions pour supports 2 roues.

 

Entretien vélos

Arceaux & Bornes

Racks & Rateliers

Supports vélos

Borne recharge VAE

Support trottinettes

Téléchargement catalogue

ENTRETIEN ET STATIONNEMENT VELO :
NOS CONSEILS POUR SOUTENIR LE DEPLOIEMENT DE LA MOBILITE A VELO

 

Pourquoi installer des équipements de stationnement et d’entretien vélos ?

 

Le retour du vélo aujourd’hui n’est plus contestable, en ville comme en périphérie ou même dans les villes moyennes. Pourtant le tout-voiture reste évidemment le moyen de transport qui progresse le plus : cela devient même un frein au développement du vélo, dû à la trop forte densité des voitures, des espaces aménageables restreints, de la sécurisation elle-même des cyclistes. Dans un contexte et souci de protection de l’environnement, de désengorgement des cœurs de villes, la relance de l’activité commerciale en centre-ville, et du coût au km de déplacement, l’usage de la bicyclette est pourtant la solution la plus pertinente qui répond à ces questions. Pour développer la circulation à vélo, il est nécessaire d’encourager de nouveaux utilisateurs en leur proposant, de la même manière que les automobilistes, des solutions de sécurisation, de stationnement et d’entretien. Développer les voies cyclables et les sécuriser, proposer des aires de stationnement (parking, abris vélos, bornes, arceaux…), améliorer les solutions de sécurisation des 2 roues (contre le vol), les protéger des intempéries, et proposer des solutions d’entretien rapide (gonflage, réparations, lavage, etc..). C’est donc le développement et la multiplication de stationnements vélos qui incitera de nouveaux usagers de la petite reine, se sentant plus en sécurité, soutenus dans la démarche volontaire de ce déplacement.

Il existe un parallèle évident entre le niveau d’équipement, le service lié à l’usage du vélo, la satisfaction usager et sa propension au développement : Avec le déploiement des pistes cyclables et l’ouverture des aires de stationnement pour les vélos, on peut améliorer la sécurisation des cycles et des usagers et leur proposer des services d’entretien ; parallèlement le développement des services liés à la circulation cyclable est vecteur de satisfaction des cyclistes et à terme encourage le développement de la mobilité dite ‘douce’ environnementale.

 

Où mettre les équipements de stationnements vélos et d’entretien ?

 

Il existe plusieurs alternatives sur le déploiement de l’équipement des aires de stationnement (bornes, arceaux, racks ou râteliers) et des services associés comme le dépannage, le gonflage des pneus ou encore le lavage. De manière pragmatique, il convient de proposer les services d’entretien et les équipements de sécurisation sur des lieux d’affluences et d’échanges (pôle d’échange multimodal par exemple) afin de soutenir la démarche du déplacement à vélo et de rassurer les cyclistes grâce à ces équipements. On considérera que le taux d’utilisation (rapport du nombre de cyclistes sur une surface) est une donnée indispensable mais insuffisante pour considérer tel ou tel lieu comme site de stationnement, de sécurisation et de services à développer pour les cyclistes. Pour permettre de développer l’assistance et le service aux cyclistes, il est pertinent de connaitre le potentiel du lieu (l’évolution des transports en commun sur un pôle d’échange multimodal, le déploiement de zones commerciales ou professionnelles, les aménagements des pistes cyclables, l’attractivité touristique …), et il faut sans équivoque surtout savoir la surface disponible. Il est primordial de pouvoir faire une conversion entre la réalité et l’implication du déploiement des futurs aménagements cyclables pour mesurer de l’importance du service fourni aux cyclistes.
D’une manière générale, les arceaux ou bornes ainsi que les stations d’entretiens peuvent être placés aussi bien en extérieur qu’en intérieur : sous abri vélos dédiés, sous parking couverts, dans un local 2 roues. Toutefois, ces 2 équipements sont fabriqués pour résister aux intempéries et s’installent tout autant en plein air. 

 

Stationnement et entretien vélos : qui est concerné par ces équipements ?

 

Tous les utilisateurs de vélos et les futurs sont ou seront intéressés pour savoir où ils peuvent se stationner, comment le mettre à l’abri, comment sécuriser son 2 roues, où, quand et comment ils peuvent le réparer ou l’entretenir. Tous les vélos ne sont pas dans le même état d’usure, personne n’est à l’abri d’une crevaison. On doit pouvoir le retrouver peut-importe la durée de stationnement, etc. Au titre des utilisateurs ce sont donc tous les particuliers, les salariés de grandes entreprises ou d’administration, les résidents de quartiers résidentiels, les touristes, qui sont ou seront les consommateurs d’équipements de stationnements (pour sécuriser les vélos), de services de réparation, de gonflage et de lavage.

Evidemment ces équipements seront les plus efficaces et les plus serviables sur des secteurs à forte densité de bicyclettes pour l’usage professionnel, de loisirs ou encore sur des lieux de servitude des transports en commun (pôle d’échange multimodal). Les collectivités (communes, villes moyennes et métropoles), les bailleurs sociaux (Gérant de programmes immobiliers, association de propriétaires en quartiers résidentiels, ...), les entités de services comme les écoles, centres d’enseignements et les centres de soins, et enfin les entreprises (Plan de mobilité …) sont les 4 acteurs principaux qui ont un pouvoir décisionnel pour proposer les services d’entretien des vélos et les équipements de stationnement sécurisés, en lien au déploiement des mobilités actives.

A retenir : ces produits s’adressent à tous : aux entreprises mettant à disposition un emplacement pour leurs salariés et organiser les flux sur leur site, aux collectivités offrant un service à leurs contribuables, aux usagers qui créent des associations visant à monter des projets participatifs qui souhaitent parquer des vélos dans leurs quartier, ou sécuriser au maximum leur 2 roues.

 

 

Abriplus est fabricant et vous conseille dans l’installation d’équipements pour protéger, sécuriser et promouvoir la circulation à vélo.